Armour Boots Infil GTX Under Mens TRqw71xC Armour Boots Infil GTX Under Mens TRqw71xC Armour Boots Infil GTX Under Mens TRqw71xC

Football Junior Artificial Grass Mercurial Boys Victory Boots Nike 7q4YIww

07/09/18 : Le conseil départemental des Landes annonce que la date limite de dépôts de candidatures au dispositif ETAL (Espaces Tests Agricoles Landais) qui vise au développement du maraîchage dans le département, est repoussée au 15 octobre.+ d'info

04/09/18 : Le prélèvement de l'impôt à la source maintenu au 1°janvier 2019. Confirmation d'Edouard Philippe à Tf1: " Nous avons la garantie, la certitude, la conviction que cette réforme sera mise en oeuvre dans de bonnes conditions pour les contribuables

04/09/18 : Il en a fait du chemin François de Rugy depuis l'étiquette EELV la participation à la primaire de la gauche socialiste de 2017 son élection de député LReM la présidence de l'Assemblée et sa nomination comme ministre d'Etat de la Transition écologique

04/09/18 : Laura Flessel ayant démissionné de son poste de ministre des sports pour "raisons personnelles" est remplacée par l'ancienne championne du monde de natation Roxana Maracineanu.

04/09/18 : Suite au décès d’Espérance Julien, maire de Saint Nicolas de la Balerme (47), les riverains sont invités à se rendre aux urnes pour élire un nouveau maire le dimanche 14 octobre. Si 2ème tour : le dimanche 21 octobre.

04/09/18 : Bordeaux - Jeudi 6 septembre au Centre Commercial Auchan Lac, la Maison de l’Emploi organise le 4ème Forum des acteurs associatifs de l’emploi. L'occasion de s'informer auprès d'une quinzaine de structures locales dédiées à l’insertion professionnelle

03/09/18 : L’Orchestre des Symphonistes d’Aquitaine propose ses traditionnelles Ducales au Château de Duras, le dimanche 9 septembre à 17 h 00. Mozart, Schubert et Tchaikovsky seront au programme du violoncelliste François Salques.Armour Under GTX Infil Mens Boots

31/08/18 : Le 50e anniversaire du jumelage d'Anglet (Côte basque), avec Ansbach en Franconie (Allemagne) sera célébré en grande pompe la semaine prochaine. En point d'orgue la venue dimanche, du président du Sénat Gérard Larcher. Un signe avant les Européennes

30/08/18 : Le magazine Time vient de publier un classement des 100 endroits les plus intéressants dans le monde. Dans la catégorie "A visiter", Lascaux est le seul site français retenu.

30/08/18 : Charente-Maritime : A compter du 30 août, le bassin de Aume Couture passe en alerte d’été suite à un arrêté préfectoral : limitation hebdomadaire à 5 % du volume autorisé estival + interdiction d'irriguer 3 jours/semaine (mercredi, samedi, dimanche).

Fly London Trainers Salo Fly London Trainers Salo aUqOw1H

30/08/18 : Bordeaux - Après avoir accueilli 445 000 visiteurs en 2017, la Cité du Vin, ouverte en juin 2017, a franchi le cap symbolique du millionième visiteur mercredi 29 août! 176 nationalités ont visité le lieu: 74% de français et 26 % d'étrangers

28/08/18 : 10ème Forum baby-sitting / aide aux devoirs le mercredi 12 septembre de 18 h 00 à 20 h 30 au Point Jeunes d’Agen. Chaque année, plus de 400 étudiants sont inscrits et près de 200 parents font appel à ce service.

- Publicité -
Infil Armour Under Boots GTX Mens
S’abonner ici !
- Publicité -

07/09/2018 | Le président du Sénat Gérard Larcher s'est rendu à La Rochelle à l’invitation des sénateurs Bernard Lalande et Corinne Imbert

A chacune de ses rencontres, Gérard Larcher «prend des notes», toujours «depuis 25 ans». Il lui a sans doute fallu pas mal de papier pour noter tous les griefs, frustrations, revendications et interrogations des élus locaux, lors de sa rencontre avec les édiles de Vendée, des Deux-Sèvres et de la Charente-Maritime ce 4 septembre. Que ce soit au forum des Pertuis le matin ou à la Maison du Département l’après-midi, maires, sénateurs, députés et présidents d’agglo sont très vite rentrés dans le vif du sujet, avec « des questions qui fâchent », comme dit le président du Département Dominique Bussereau.

Parmi les récriminations : l’inadaptation de la réforme territoriale, la perte de compétences des collectivités, la baisse des dotations de l’Etat – en particulier dans le social - , la suppression de certaines taxes foncières, le sentiment d’abandon des zones rurales ou encore la prise en charge, pesante, par les Départements des mineurs étrangers non accompagnés. Les termes durs pour fustiger l’Etat n’ont pas manqué, traduisant la colère et le sentiment d’impuissance des élus picto-charentais. Le président du département des Deux-Sèvres, Gilles Favreau, n’a pas hésité à qualifier l’Etat d’ « administration devenue omnipotente », avec un exécutif prenant le dessus sur les parlementaires. « On a l’impression d’être à la merci de décisions purement administratives. […] Le Pacte financier, en particulier, est un marché de dupes pour les Départements. Comment voulez-vous qu’un Département consente aujourd’hui à accepter une convention supposée bilatérale avec un Etat qui lui impose de facto une réduction des dépenses de fonctionnement, tout en gardant dans une main le pouvoir de modifier les dépenses de fonctionnement qui vont déterminer le taux de réduction des dépenses pour l’année qui arrive ? Tout cela n’est pas sérieux. […] Les élus locaux souffrent, cette situation doit cesser », a-t-il martelé, appelant à une phase de « concertation et de conciliation ».

 Gilbert Favreau a appelé à une phase de concertation entre les collectivités locales et l'Etat.

Mens GTX Infil Under Boots Armour Le 1er vice-président du département et président de la Cdc de l’Ile de Ré, Lionel Quillet, a enfoncé le clou en traduisant le sentiment d’abandon et de frustration des élus locaux, à force de suppressions de compétences et de moyens financiers. « Je trouve que ça traduit un manque de confiance vis-à-vis des collectivités sur nos capacités de gestion », a-t-il asséné dans un vibrant plaidoyer. « Même si nous faisons bien les choses, un jour nous n’aurons plus les moyens de les faire […] Mais qui va s’occuper des territoires ruraux le jour où les Départements ne seront plus là ? ».

Le président de la communauté de communes de Marennes, Mickaël Vallet, a quant à lui ramené le débat à une vision plus globale des choses : « Le seul vrai sujet, c’est la question de la présence ou de l’absence de la puissance publique, qu’elle soit exercée par les Départements, la Région ou l’Etat.  Est-ce que ce sont les grands groupes qui décident de l’aménagement territorial ou est-ce que c’est la puissance publique qui décide encore de son aménagement du territoire? »

Lionel Quillet a traduit le sentiment d'impuissance des collectivités face à leurs pertes de moyens, administratifs et financiers. 

"Le Département n'est pas une nostalgie"

« Le Département n’est pas une nostalgie. Ce n’est pas non plus une collectivité qui aurait survécu à la guerre de 2014 pour ensuite se fondre et disparaître. Je crois que Département est profondément un repère, une proximité et un besoin […] des concitoyens », a tenté de rassurer d’emblée Gérard Larcher.  « On le voit dans une région comme la vôtre, multipliée par trois, du moins en trois régions agglomérées, où sans les Départements, l’ensemble de ce territoire serait en quelque sorte démembré ». Concernant la loi Notre, il a admis que son écriture et sa mise en application s’étaient faites un peu vite et « dans un état de tension important avec les collectivités territoriales », qui sortaient déjà de « huit ans d’instabilité et de réformes successives ». « Aujourd’hui, on doit faire des ajustements », a-t-il concédé. « L’objectif aujourd’hui est de retrouver un dialogue apaisé et en vérité entre l’Etat, les communes et les Départements ». Il s’est d’ailleurs dit favorable à l’idée du Président de la République d’organiser une conférence nationale du territoire, mais pas à n’importe quelles conditions – c’est-à-dire pas sans concertation  des acteurs concernés comme les Régions, l’ADF, etc, non invités au congrès de cet été. Gérard Larcher a tout de même promis une loi pour permettre « des délégations de compétences entre collectivités, entre régions et départements, notamment sur le domaine des mobilités, sur le terrain du développement et d’un certain nombre d’activités. Le texte est prêt, il a juste besoin d’un ajustement législatif ».

Gérard Larcher s'est tenu tout au long de l'audience aux côtés de Dominique Bussereau et de la sénatrice Corinne Imbert

Le devoir de l'Etat de reprendre ses responsabilités régaliennes

Il a également exprimé son accord avec les élus concernant le devoir de l’Etat de reprendre à sa charge les financements des politiques sociales et de la prise en charge des mineurs étrangers isolés. « Le président de la République a annoncé au congrès un nouvel horizon social mais il n’y a eu nulle concertation avec les Départements ou les collectivités territoriales », regrette-t-il. Concernant les mineurs accompagnés, Gérard Larcher a souligné qu’à partir du moment où les mineurs étrangers non accompagnés venaient tous d’un même pays, on pouvait soupçonner l’existence d’une filière de passeurs, et que la question était donc de la responsabilité régalienne. « Je sais que vous avez progressé dans vos discussions avec le ministre. Maintenant il va falloir que ça se traduise d’une manière concrète », a-t-il déclaré en se tournant vers le président de l’association des Départements de France, Dominique Bussereau.

Gérard Larcher a également tenu à répondre in situ à Gilbert Favreau concernant la contractualisation financière. « La commission des finances du Sénat est plutôt favorable au principe de contractualisation plutôt qu’à l’utilisation de rabot… A condition que ce ne soit pas une logique à sens unique, avec un contrat éthique ». Des réflexions vont être conduites en ce sens au Sénat, a-t-il assuré. Interpellé par les élus de la communauté de communes de Haute Saintonge sur la perte de taxes de séjours au profit de sites internet proposant de l’hébergement, Gérard Larcher s’est engagé à lancer également une réflexion sur le sujet, dans le cadre de la loi de finances.

Gérard Larcher a promis qu’il serait aussi vigilant sur les réformes concernant l’évolution de la fonction publique territoriale, qu’il trouve plutôt « en régression qu’en progression depuis deux ans ». Il n’est pas non plus convaincu que « la réorganisation qui a renforcé la préfecture de Région ait été lumineuse car on a affaibli l’état départemental […] au détriment de la proximité. »

Pour répondre à Mickaël Vallet, Gérard Larcher a conclu par ces mots : « Nous sommes tous des éléments de la puissance publique et moi je crois plutôt en l’Etat. […] Les élus locaux ont besoin de la présence de l’Etat et ce n’est pas opposer centralisation et décentralisation. On peut faire confiance aux territoires et avoir un Etat fort.»


Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif


420

0 J'aime

0 réaction

Email

PDF

Imprimer

Politique
City Nike 2 Nike 2 Ld00 City Trainer Ld00 Trainer IqOwXX
Homme Grande Homme Homme Grande Kappa Tennis Tennis Kappa Grande Kappa Kappa Tennis Grande Homme Pww7qE1
Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 9 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

Football Junior Artificial Grass Mercurial Boys Victory Boots Nike 7q4YIww Football Junior Artificial Grass Mercurial Boys Victory Boots Nike 7q4YIww
Running Dynaflyte 2 Shoes Asics Mens Ht4xwq

Under Armour Infil Gore Tex Mens Boots



> Bottes homme

> Gore Tex waterproof / breathable

> Lacets

> Auxetic form fitting material at forefoot

> TPU toe cap

> Scratch resistant rubber heel overlay

> Carbon Fibre internal shank

> Rugged, high traction moulded rubber sole



Pour voir notre gamme compl